Votre panier est vide  Votre compte

Dessinateurs

septembre 2014 "Les voleurs de 911"

septembre 2014Porsche 911

Porsche 911 dans "Les voleurs de 911" Dessin sur ordinateur.

Je me sentis soudain dans la peau d'un Ali Baba découvrant la caverne des 40 voleurs... Dans ce vieux garage délabré, toutes les Porsches volées ces dernières semaines étaient là, stockées les unes à côté des autres leurs chromes luisants faiblement dans la pénombre. Mais mon extase fut de courte durée. Le garage s'éclaira brusquement et le grondement d'un flat6 déchaîné explosa dans l'atmosphère confinée du local. Je n'arrivais pas à savoir quelle auto avait démarré mais je fus vite renseigné, les phares d'une Carrera s'allumèrent et elle s'arracha prestement de son emplacement en braquant dans ma direction. J'ai détalé comme un lapin, alors que d'autres bruits de moteur éclataient dans mon dos. Il allait falloir échapper à la meute...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 18- "Les voleurs de 911"

juillet 2014 "Sur la piste du Naja"

Juillet 2014Land Rover Mk1

Land Rover Mk1 dans "Sur la piste du Naja" Dessin sur ordinateur.

C'est un tueur froid et méticuleux, son nom est Naja, comme le serpent. Le contrat a été annulé et je suis chargé de le retrouver avant qu'il n'atteigne sa prochaine victime. Mais le Naja ne renonce jamais et je ne suis pas charmeur de serpent...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 17- "Sur la piste du Naja"

juin 2014 "La sirène de la nationale 7"

Juin 2014Peugeot 404

Peugeot 404 dans "La sirène de la nationale 7" Dessin sur ordinateur.

Comme la petite sirène sur son rocher, assise sur une borne kilométrique, elle faisait nonchalamment du stop. Elle était là, légère, fraîche et court-vêtue et j'ai stoppé à sa hauteur sans écouter la petite voix qui disait que les sirènes sont dangereuses, et que les ennuis n'allaient pas tarder à commencer...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 16- "La sirène de la nationale 7"

mai 2014 "Le gang des taxis"

mai 2014Peugeot 403

Peugeot 403 dans "Le gang des taxis" Dessin sur ordinateur.

Il a appuyé le canon de son arme sur ma nuque en criant « Fonce ! ». Il y a des ordres qu'il faut éviter de discuter, et j'ai vu dans le rétroviseur que les « collègues » avaient du mal à nous suivre. J'allais bientôt me retrouver seul avec mon aimable client...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 15- "Le gang des taxis"

avril 2014 "Le spectre de l'autocar"

avril 2014Cadillac Deville

Cadillac Deville dans "Le spectre de l'autocar" Dessin sur ordinateur.

Elle est descendue de l'autocar et s'est éloignée. Le bus a redémarré et j'ai vu une limousine sombre garée un peu plus loin, quand la femme est arrivée à sa hauteur, la portière arrière s'est ouverte et la fille a été comme happée à l'intérieur. La portière s'est refermée et j''ai eu l'impression qu'on venait de refermer un tombeau...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 14- "Le spectre de l'autocar"

mars 2014 "Cherchez la femme"

mars 2014Jaguar MK2

Jaguar MK2 dans "Cherchez la femme" Dessin sur ordinateur.

Nous avons roulé ce qui me sembla une éternité, peut-être était-ce dû à la position inconfortable de passager clandestin que j'occupais à l'arrière de la voiture. Enfin l'auto entra dans un vaste garage et stoppa. L'homme au volant arrêta le moteur et éteignit les phares, le silence et l'obscurité nous enveloppèrent. Quelques minutes passèrent, l'homme ne bougeait pas et semblait attendre quelque chose ou quelqu'un... J'entendis soudain comme un frôlement contre la carrosserie de la voiture, et l'homme esquissa un geste pour sortir de l'auto en demandant « C'est toi ? » Une lueur aveuglante et deux détonations sèches lui répondirent. Il y eut des bruits de pas qui décrurent rapidement pendant que quelque chose de mou s'écroulait sur le siège avant. Un rectangle de lumière crue se découpa sur le mur sombre du garage et la silhouette d'une femme apparut furtivement dans l'embrasure. Jolie silhouette, mais joli flingue fumant encore dans sa main gauche...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 13- "Cherchez la femme"

février 2014 "Mort de rire"

février 2014Citröen DS19

Citroën DS19 dans "Mort de rire" Dessin sur ordinateur.

La nuit cédait au jour, de ma cachette je distinguais de mieux en mieux tout ce qui m'entourait, ma voiture au bout de l'allée des caravanes, la masse sombre du chapiteau. Maintenant la rumeur de la circulation sur le boulevard commençait à gagner sur les feulements de quelque fauve de la ménagerie toute proche. Encore une nuit de planque pour rien, j'étais prêt à sortir ma carcasse ankylosée du réduit où je me trouvais, quand j'entendis soudain un bruit de pas . Quelqu'un approchait lentement dans la pénombre encore présente entre les caravanes, et au bout de quelques instants la silhouette imposante d'un homme trapu apparut devant moi. C'était un clown, vêtu comme un clown, avec un nez de clown, le maquillage hilare d'un clown, mais quelque chose dénotait fortement; la lueur venimeuse d'un énorme flingue brillait dans sa main droite...

Les enquêtes d’Ed Chandleur 12- "Mort de rire"

Janvier 2014 "Du sang dans les voiles"

janvier 2014BMW 1600GT

BMW 1600GT dans "Du sang dans les voiles" Dessin sur ordinateur.

Je suis arrivé trop tard. Le bateau était bien là, mais il n’était pas prêt à prendre le large avant longtemps. La plage alentour était déserte, nulle trace de vie, ni dans l’eau, ni sur l’épave. J’ai ôté mes chaussures et retroussé mon pantalon. Mon arme glissée sous la ceinture, j’ai marché vers la coque qui gisait entre eau et sable. L’eau était froide, mais il fallait que je sache si les rats avaient quitté le navire…

Les enquêtes d’Ed Chandleur 11- "Du sang dans les voiles"

Décembre 2013 "Le courage des poltrons"

décembre 2013Volvo 123GT Amazone

Volvo 123GT dans "Le courage des poltrons" Dessin sur ordinateur.

Les mains crispées sur le volant je me maudissais de m’être laissé entraîner dans cette galère, convoyer une cargaison de faux billets pour essayer de capturer de vrais gangsters…

Les enquêtes d’Ed Chandleur 10- "Le courage des poltrons"

Novembre 2013 "Meurtre Express"

novembre 2013Opel Commodore GSE

Opel Commodore GSE dans "Meurtre Express" Dessin sur ordinateur.

Combien de temps suis-je resté inconscient ? Une douleur vive au sommet du crâne m’a fait émerger d’un brouillard cotonneux et j’ai voulu porter machinalement une main sur ma tête, mais mon bras a refusé le mouvement, et pour cause, mes poignets étaient ornés d’une jolie paire de menottes qui les reliait au volant qui trônait devant moi. Qu’est-ce que je faisais là ? Attaché au volant de cette auto ? Une sonnerie lancinante me fit sortir un peu plus de ma torpeur, et je pus distinguer une barrière rouge et blanche qui se baissait lentement devant la voiture. J’ai regardé dehors, et je compris que j’allais être bloqué au milieu d’un passage à niveau qui était en train de se fermer. À propos de train, je l’ai vu, là-bas tout au bout des voies, encore un tout petit point, mais qui grossissait rapidement…

Les enquêtes d’Ed Chandleur 9- "Meurtre Express"

×